Notre stratégie

Un acteur de l’habitat attentif aux besoins des territoires

Développer, entretenir et valoriser le parc de logements

Le Nouveau Logis de l’Est s’est toujours efforcé de répondre au mieux aux exigences et aux évolutions des besoins en matière de logement. A ce titre, l’entreprise propose une offre diversifiée composée de 3 500 logements familiaux et 353 logements foyers.

Pour accompagner son développement, la société s’est fixé plusieurs objectifs :

  • produire environ 130 logements par an, permettant ainsi d’augmenter l’offre de logements sociaux dans les communautés urbaines de Nancy, de Mulhouse, et particulièrement dans celle de Strasbourg, ainsi que sur le territoire du département du Bas-Rhin,
  • développer la vente de logements aux locataires occupants pour favoriser les parcours résidentiels et financer son développement,
  • assurer la maintenance de son patrimoine, avec plus de 1,6 million d'euros investis chaque année dans la rénovation du parc et 1,9 M€ consacrés à la remise en état et à l’entretien courant,
  • s’engager dans le renouvellement urbain en menant des opérations de réhabilitation-résidentialisation dans le cadre de l’ANRU.

Innover au service des clients

Acteur à part entière d’une politique en faveur des logements qualitatifs et abordables, et soucieux de la qualité de vie de ses locataires, le Nouveau Logis de l’Est développe de nombreux services pour améliorer la relation clients avec la mise en place d’enquêtes de satisfaction, une charte qualité, un nouvel espace web locataires et un système d’astreinte la nuit et le week-end. 

Un constructeur social dynamique 

Dans un contexte d’engagement fort du gouvernement en matière de production de logements sociaux, du Grenelle de l’environnement et du Plan stratégique de la Caisse des Dépôts, le Nouveau Logis de l’Est bénéficie de par son appartenance au groupe SNI, notamment en matière de recherche et de développement. Ainsi, l’entreprise est force de propositions et d’actions, avec :

  • Une participation active au plan de relance initié par l’Etat en 2008 en se portant acquéreur de logements en VEFA auprès des promoteurs.
  • Des préconisations en matière de développement durable pour maîtriser l’impact environnemental des projets et réduire la consommation d’énergie des logements.
  • La mise en œuvre de nombreux partenariats locaux pour répondre aux besoins des collectivités locales et être un acteur de poids dans la dynamique régionale : poursuite des conventions d’utilité sociale, partenariats avec des entreprises locales dans la réalisation d’opérations mixtes et d’accession sociale, démarches inter-bailleurs, etc.